Quels sont les points à considérer lors de l’achat d’une moquette ou d’un tapis ?

DÉFINITION (Larousse)

Moquette :
Tapis à velours coupé ou à bouclettes, souvent d’une seule couleur, généralement posé à demeure sur le sol et recouvrant toute la surface d’une pièce.

Tapis : 
Par opposition à moquette, pièce de tissu décorative, amovible, en général à face veloutée, que l’on dispose sur le sol.

Carpette :
Tapis, rarement uni, plus grand que les tapis dits « foyers » ; descente de lit.


Lorsque l’on considère l’achat d’un revêtement de sol tels une moquette ou un accessoire décoratif imposant tel un tapis, il faut considérer plusieurs points. Notre choix en matière de tapis n’est pas seulement une question de style, mais une question de durabilité, d’entretien et de dimension à couvrir.

1- La matière de fabrication et son entretien

Lorsque l’on parle de matière de fabrication, on se réfère autant au revêtement apparent qu’à son endos. Répondre aux questions ci-dessous vous aidera énormément à faire votre choix entre une fibre naturelle ou une fibre synthétique, car certaines caractéristiques ne peuvent être ignorées.

Quel est l’effet recherché lorsque l’on regarde le produit ?
Veut-on qu’il semble plus naturel et mat ou bien qu’il miroite et qu’il semble satiné ou brillant ?

On retrouve dans la fibre naturelle des revêtements en coton, en laine ou encore en fibre végétale tel que le sisal, le bambou, le jonc de mer, etc.  La laine est sans aucun doute un choix robuste, chaleureux et facile d’entretien tout en étant naturelle. Par contre, si l’on choisit une couleur soutenue ou éclatante, qui n’est pas la couleur d’origine de la laine, la couleur à tendance à s’affadir avec le soleil et/ou les nettoyages soutenus (humidité). Les fibres naturelles offrent un fini plutôt mat.

On retrouve dans la fibre synthétique des revêtements en polypropylène, polyamide, polyester, nylon, oléfine et bien d’autres. L’avantage de ces fibres synthétiques est qu’elles sont colorées à même la masse, la couleur ne peut donc pas migrer. Le fini de la fibre synthétique peut être mat, satiné ou même chatoyant selon le procédé de fabrication et sa composition. On doit bien lire les instructions des produits nettoyants utilisés qui peuvent être trop forts et réagir avec les fibres synthétiques.

Portez une attention particulière à la composition de l’endos et à son épaisseur. L’endos peut être formé de mousse (moins résistant selon la densité de celle-ci), de fibre synthétique ou de fibre naturelle (plus résistant).

Êtes-vous équipé d’une balayeuse à tapis ?

Certains tapis à poil plus long nécessitent une brosse spécialement faite pour les tapis afin de bien retirer les poussières s’y accumulant. Si vous n’êtes pas muni d’une brosse spéciale, ou si votre balayeuse ne le permet pas ou si vous ne voulez pas vous munir de ce type de produit, vous pouvez toujours opter pour un tapis à poil court afin de pouvoir passer un aspirateur régulier.

2- La dimension

Quelle est la dimension à couvrir  ?

Que ce soit pour un tapis décoratif à poser au centre du salon ou pour faire une pièce au complet, les dimensions requises se révèlent très importantes et peuvent vous aider à faire votre choix. Habituellement, les rouleaux de tapis varient entre 12′ et 13’2 » de largeur, quant aux dimensions des moquettes, elles sont très variables (exemple : 2′ x 3′, 5′ x 7′, 10′ x 12′). Il y a également l’option des tapis en carreaux, habituellement de qualité commerciale, ils peuvent être utilisé comme tapis ou comme moquette. Idéaux pour les pièces ayant beaucoup de découpes, les carreaux à tapis sont un choix plus dispendieux, mais avec de grands avantages ! Notamment celui de pouvoir retirer un seul carreau abîmé et le remplacer sans tout enlever le revêtement adjacent.

3- Le style désiré

Nos choix en matière de tapis ne sont pas seulement une question de durabilité, mais aussi une question de style.

Veut-on un décor plus sobre et neutre ou bien un  »punch » de couleur ? Veut-on des motifs ou bien une moquette unie ?

La fibre naturelle peut être teinte pour obtenir de magnifique coloris, mais l’entretien de celle-ci demeure plus compliqué face aux matériaux synthétiques colorés à même la matière qui garantit une couleur franche pour toute sa durée de vie. Les carreaux de tapis quant à eux offrent une grande liberté au niveau des coloris et motifs afin de personnaliser votre décor, mais, ils sont majoritairement faits de fibre synthétique.

4 – L’endroit

Dans quelle pièce votre revêtement sera-t-il installé ?

La pièce destinée à recevoir votre tapis est aussi à considérer. Pour une chambre à coucher on peut opter pour un poil plus long, une fibre naturelle teinte ou pas, car cette pièce est moins sollicitée qu’un salon par exemple ou l’on recommande une fibre plus courte pour la faciliter d’entretien.

Est-ce un espace résidentiel ou commercial ?

Il y a de qualités dans les tapis et moquettes selon la ou les matières contenues dans le produit (composition), la densité de celui-ci ainsi que les traitements supplémentaires ayant été faits pour répondre à une norme fixe. Selon le niveau de fréquentation de l’endroit, on pourra effectuer un choix plus judicieux. Par exemple, en temps normal une chambre à coucher nécessitera un produit de qualité résidentielle, tandis qu’un couloir ou un salon nécessiteront un produit plus commercial, car ce sont des endroits plus achalandés.

Est-ce une pièce ensoleillée?

Il faut retenir que le soleil est ennemies de tout tapis conçu seulement pour l’intérieur. Il faut minimalement prévoir l’installation de « plein jour » aux fenêtres pour couper de soleil direct. Vous pourrez donc ajouter un peu de style à votre pièce en agençant vos pleins jours / rideaux avec votre tapis /moquette.

Voulez-vous couper les sons ? Recherchez-vous un produit qui servira d’isolant thermique ?

Sans parler du confort, plus la moquette est dense et épaisse, plus elle atténuera les bruits et plus elle sera chaude pour les pieds, car elle agira en tant qu’isolant thermique.

Bref, choisir un tapis ou une moquette faite de fibres naturelles constitue un choix plus onéreux que des fibres synthétiques, par contre chacun de ces types de fibres a des avantages concurrentiels…  il ne vous reste qu’à y aller par priorité pour faire le bon choix.

Un petit conseil : Un coup de coeur marque souvent un bon pointage dans la balance d’un achat et c’est compréhensible. Cependant, ayez tout de même en main une liste de vos priorités face aux fonctions que votre revêtement devra remplir. Vous saurez ainsi peser les avantages et les inconvénients plus facilement.

IMPORTANT : Les moquettes en rouleau nécessitent un sous-tapis idéalement d’un minimum de 7 lbs pour réduire la déformation, contrer l’effet de tapement des fibres du tapis et augmenter la durée de vie de votre moquette. Certain sous-tapis sont antidérapants et peuvent être posés sous les tapis ou carpettes, veillez seulement à soulever celui-ci de temps à autre, car ce type de produit à tendance à collé à votre plancher existant s’il est laissé trop longtemps.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s